Le nouveau siège de la SPNI à Jérusalem : Partenariat dans un immeuble classé monument historique

Pendant 40 ans, un immeuble mémorable au cœur de Jérusalem attendait d’être restauré.  Situé au coin des rues Ben Maimon et Ussishkin, connu sous le nom de “la Maison de Lévi Eshkol”, ce bâtiment fut construit en 1933 et fut d’abord la résidence de  Julius et Nechama Jacobs, sionistes britanniques convaincus. De 1950 à 1974, il fut la résidence officielle du Premier Ministre d’Israël, abritant tour à tour David Ben-Gurion, Lévi Eshkol, Golda Meir.

 Levi Eshkol House Entrance Photo Tal PessesLevi Eshkol y résida deux fois, d’abord comme ministre des finances dans le gouvernement de Moshe Sharett, puis comme Premier Ministre de 1963 à 1969. C’est de là qu’il dirigea la Guerre des Six Jours. C’est là qu’il décéda alors qu’il était toujours en function, deux ans plus tard.

 

Pendant le gouvernement de Golda Meir, l’immeuble devint le plus célèbre lieu de rencontres politiques d’Israël, siège du “cabinet de la cuisine de Golda” où elle recevait ses conseillers les plus proches, en leur préparant elle-même café et gâteaux.

 

Depuis 1970, l’ONG Yad Levi Eshkol veut honorer la mémoire du Premier Ministre Eshkol. Le gouvernement publia en 1977 une ordonnance faisant de l’immeuble un “Monument historique” et approuvant la création d’un musée où la vie et l’œuvre de Lévi Eshkol seraient commémorés. Mais pendant des années, des complications bureaucratiques ont empêché la rénovation de démarrer.

 Restored Kitchen Photo Tal PessesLa loi créant la classification de “monument historique” fut passée à la Knesset à l’incitation de la SPNI, comme la plupart des lois de protection de l’environnement, dont cette préservation fait aussi partie. Aussi en juillet 2014, l’ONG Yad Levi Eshkol et la SPNI ont uni leurs forces afin d’obtenir que la rénovation démarre et pour contrôler que la réhabilitation de l’immeuble soit conforme aux impératifs de ses deux fonctions : musée national en l’honneur de Lévi Eshkol, qui pendant sa mandature fut un ardent défenseur de la protection de l’environnement, des ressources en eau et de la planification urbaine, et siège de la Communauté de Jérusalem de la SPNI, centre d’activités sociales pour l’environnement de la capitale d’Israël.

 Restored Levi Eshkol House Photo Tal PessesAvec l’aide du bureau du Premier Ministre et des subventions importantes des amis de la SPNI dans le monde, le projet fut entrepris et mené à bonne fin en juin 2016. Le rez-de-chaussée, comportant une exposition interactive de la vie d’Eskhol, sera ouvert au public d’ici quelques mois, avec toutes les présentations disponibles en Hébreu, Arabe et Anglais.  Les autres étages, ainsi que le très joli patio, sont gérés par la Communauté de Jérusalem de la SPNI.  La patio a été restauré très minutieusement afin de préserver son caractère historique, tout en lui donnant un caractère résolument écologique, reflétant le travail de la SPNI. On y trouve un étang écologique, un mur vert, des nids pour les oiseaux de la région une riche flore locale qui attirera la faune des lieux.