Réflexions et leçons à tirer

Les développements techniques et technologiques apparus dans le monde durant les 30 dernières années permettent aux pays qui le souhaitent de :

- Faire face aux risques de sècheresse et au déficit en ressources en eaux par la production massive de ressources nouvelles à des coûts raisonnables, en utilisant le dessalement d'eaux de mer. Les coûts obtenus en Israël le confirment et l'espoir de les réduire encore grâce à de nouveaux développements techniques semble justifié.

- Recycler des eaux usées pour des besoins agricoles ou pour le développement de parcs d'agrément. Le taux de recyclage de 80% obtenu  en Israël peut être atteint ailleurs et sera probablement dépassé en Israël durant la prochaine décennie.

- Créer de nouvelles sources d'alimentation des nappes phréatiques, soit de façon indirecte par infiltration d'une part importante des eaux recyclées dans l'agriculture, soit de façon directe par traitement sur membrane.

Pour tirer le meilleur parti de ces développements, il est indispensable de lever les freins et les blocages par une remise en cause de l'approche idéologique.

En Israël cette remise en cause "révolutionnaire" a été possible dès 1990 et s'est poursuivie méthodiquement.

 En France une remise en cause a eu lieu vers 1974 avec la mise en place des Agences de Bassin. Mais depuis 1990, l'approche traditionnelle en France est "bloquée".

Il me semble que les intellectuels des sciences humaines, peuvent contribuer au déblocage des sociétés par la mise en question des approches idéologiques des élites.

L'auteur espère que  cet article a contribué à remettre en cause pour les lecteurs francophones l'idéologie des élites sociales françaises d'hostilité systématique à Israël, à ses réalisations et à la vitalité de son fonctionnement social. 

Les sages du judaïsme millénaire (HAZAL) enseignent de se méfier d'un discours fondé exclusivement sur un consensus social  "rationnel" et recommandent de permettre systématiquement aux "visionnaires" et à la prophétie de jouer leur rôle de remise en cause fondamentale de l'idéologie sous-jacente.